Persévérance et motivation

Avant de partir à NY, je me suis fixé quelques objectifs : continuer le sport, voir des pièces de théâtre, des stand up comedy. Assister à des concerts de jazz, apprendre à jouer de la guitare… Où en suis-je après un mois de vie et routine New-yorkaise ? Et bien je dois dire que je suis assez fier de moi sur ce coup là. Rares sont les soirées où je ne suis pas dehors. Je dois remercier Véro pour cela car elle est force de proposition et c’est avec elle que j’ai fait la plupart de mes sorties culturelles. Et depuis que David est rentré de son voyage d’affaire, on enchaine également les après-midi et soirées ensemble.Que ce soit la visite du MOMA, le concert folklorique Bulgare, la pièce de théâtre “Don’t dress for dinner”, le comedy show, je n’ai pas le temps de m’ennuyer. Bref, rares sont le soirées où je reste enfermé à la maison. En ce qui concerne la guitare, j’en suis à mon troisième essai. La première c’était en 2001, quand je suis monté vivre à Paris. J’avais du arrêter très rapidement les cours que je prenais à cause d’un problème d’agenda. La deuxième fois c’était l’an dernier, à Sydney. Décidant de partir à NY, j’avais “du” vendre ma guitare. La troisième fois sera la bonne. J’ai acheté une guitare avec l’aide d’Éric. Il m’a donné une heure de cour où il m’a montré les 4 premiers accords que je devrais connaitre. Je les travaille le plus souvent possible et vois déjà une progression. Ne vous emballez pas surtout, je ne suis pas prêt de pouvoir vous jouer une chanson. Mais je saurai être patient cette fois-ci. Que me reste-t-il dans mes objectifs ? Faire des interviews sonores. J’attends pour cela qu’Aurélie arrive en Juillet. Elle aura mon matériel. Je commencerai asap. C’est quelque chose qui me tient tout particulièrement à coeur. J’avais également pensé à prendre des cours de Hip-Hop/ Breakdance. J’attendrai d’être dans mon nouvel appartement pour cela. Je pourrai alors choisir une salle pas trop loin de chez moi.

Pour conclure, je dirais que ce premier mois à New York a été comme je l’imaginais. Intense et mémorable. Espérons que cela continue.