This is New York

So You Think You Can Dance Beacon TheatreEh oui, plus de trois mois que je n’ai rien écrit sur mon blog. La faute au rythme fou de la vie New-Yorkaise. Je reviendrai peut être plus tard sur mon nouvel appartement, la venue de Vanessa, Cissou Pru et Ambre ou encore l’ouragan Sandy. Mais pour le moment je souhaiterais vous parler de la semaine qui vient de s’écouler. Elle résume très bien les raisons qui m’on poussé à venir m’installer ici.

Lundi : il est 18h00. Je quitte le travail. Direction mon cours de guitare. Vous ne le savez oeut être pas mais j’ai commencé des cours de guitare depuis un mois. Des cours collectifs (nous sommes rarement plus de 3) qui me font progresser doucement mais surement. Après une heure de cours, je rentre me poser à la maison, excité par ce que je viens d’apprendre et un peu frustré également car je n’ai pas été très bon à ce cours. Mais ça fait parti du jeu. Et comme Eric et mes profs me le répètent souvent. Un seul moyen pour devenir bon, pratiquer encore et toujours.

Mardi : j’ai toujours aimé la danse et suis devenu fan d’une émission de TV américaine du nom de “So You Think You Can Dance”. Imaginez La Nouvelle Star mais version Dance. Ce que j’aime dans ce programme c’est que l’on voit de supers danseurs de tous genres. Salsa, Hip Hop, Ballet, Modern Jazz, Ballroom… Une fois les vainqueurs annoncés, les 10 meilleurs danseurs partent en tournée. C’est à cet événement que j’ai assisté. Ma première fois dans le Beacon Theatre. Je n’ai pas du tout été déçu. Les danseurs ont exécuté de toutes nouvelles routines ainsi que celles qui ont été le plus plébicitées par le public lors des retransmissions tv. Je rentre à la maison avec une fois de plus l’envie de prendre des cours de Hip Hop. Mais ça, ce ne sera pas avant 2013.

Mercredi : Eric, guitar plus que confirmé, joue dans un bar ce soir. Un Open Mic organisé par Emilie. J’ai déjà eu l’occasion d’y aller quelques fois. Mais ce soir c’est un peu spécial car Thomas l’accompagne aux percussions. e leur avais promis que j’irai les voir. Du coup on s’est tous donné rendez-vous là-bas. Le niveau varie selon les amateurs mais je ne suis jamais déçu par Eric (et cette fois Thomas), ainsi qu’Emilie. Après un peu plus d’une heure de “spectacle”, on dine tous ensemble dans un Dinner, histoire de finir la soirée comme il se doit.

Jeudi : Véro m’a proposé de l’accompagner à un concert de Jazz au Lincoln Center. Nous pensions qu’il s’agissait d’un concert classique. En fait nous avions une table de réservée avec apéro offert. Nous en avons profité pour manger. Confit de canard, vin blanc et jazz se marient à merveille.

Vendredi : Clochette m’invite à un match de Basket au Madison Square Garden. Ce ne sont pas les Knicks qui jouent mais des équipes universitaires. Depuis le temps que je voulais en voir un. Surprise, nous avons pu assister à deux matchs. Le premier était de qualité moyenne, le deuxième nous a ré-ga-lé. Alabam l’a emporté face à Villanova qui n’a jamais fait le poids.

Samedi : Rien d’exceptionnel. Musculation l’après-midi et le soir, quelques verres dans mon quartier avec David, Eric et Christelle. Puis au dodo. Je ne l’ai pas mentionné avant mais depuis une semaine j’étais un peu malade (je sens les commentaires habituels de mes amis arriver).

Dimanche : Lever à 9h00 puis direction le cinéma pour voir Skyfall, le dernier James Bond. Deux heures vingt d’action et d’émotion (je n’en dirai pas plus pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu). Petit jogging autour de Central Park avec Eric suivi d’un petit brunch fait maison. Le temps de regarder une ou deux séries et je retrouve Eric chez lui pour jouer de la guitare. 18h00 : il est temps de rentrer. Clochette va bientôt arriver. Le week end est terminé.

Voilà, je sais bien que je pourrais vivre ce genre de choses dans d’autres villes (ou pas) mais ce qui est sûr c’est que j’adore le faire ici, dans la ville qui ne dort jamais. Et vous, ça vous tenterait ?

Comments

  1. Anonymous says:

    Hello Mourad!

    Alors, tu es toujours a NYC? Long time no posts!!